Publié : 2 avril 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le 3ème jour !

Mercredi 2 Avril, nous avons fait l’ascension du Puy de la Vache. Le défi était de compter les marches, tout en regardant le paysage. Nous avons trouvé 565 marches, c’était dur mais nous avons tenu jusqu’au bout.

Arrivés au sommet du Puy de la Vache, nous avons pu observer la fin de la chaîne des Puys d’Auvergne. Ensuite nous avons réfléchi à la création du lac d’Aydat en nous aidant d’une carte et du paysage.

Enfin, une petite expérience : essayer de reconstituer avec des scories la formation d’un volcan au cratère égueulé.

Manon et Jeanne.


Mercredi 2 Avril nous avons fait de l’escalade dans une salle couverte. Quand nous sommes arrivés, Mme Deloris nous a expliqué comment cela fonctionnait et nous avons formé des groupes de quatre.

Une fois les quatuors constitués, nous nous sommes échauffés en montant sur le mur d’escalade, sans sécurité, de gauche à droite en respectant une hauteur.

Ensuite nous nous sommes équipés avec des baudriers inconfortables mais indispensables. Nous avons commencé à escalader et nos camarades nous assuraient. Nous avons échangé les rôles. Certains ont réussi à monter tout en haut du mur (une dizaine de mètres), d’autres non mais tous ont apprécié cette découverte.

Julie et Ombeline

Interview : Moniteur sportif du centre d’escalade

1) Depuis combien de temps exercez-vous ce métier ?
Depuis 6ans, je suis employé par la commune d’Aydat.

2) Quel est le diplôme nécessaire pour ce travail ? 1 an de formation pour mon BÉESAPT (= brevet d état d éducation physique et sportive pour tous), dans le cadre d’un emploi jeune.

3) Travaillez-vous seul ou en équipe ? Nous sommes 3 employés sur le centre sportif.

4) Puis-je vous demander quel est votre salaire ? Je suis fonctionnaire et je gagne 1 200 euros (+70 euros de prime enfants)

5) Des qualités physiques sont-elles nécessaires ? Oui, un minimum.

6) Travaillez-vous en intérieur ou en extérieur ? En intérieur exclusivement (sport d’intérieur)

7) Est-il facile de travailler dans cette branche ? Oui, mais quand je serai plus âgé, aurai-je les mêmes capacités physiques ? A voir...

8) Des facilités de communication sont-elles utiles ? Oui, la communication est indispensable pour avoir des clients et les garder. Avec la hiérarchie, la communication est aussi très importante.

Louis et Billy

Interview : Dame de service du centre d’accueil

vidéo

1/ Depuis combien de temps pratiquez-vous ce métier ? Quatre ans mais pas souvent, seulement une semaine par mois.

2/ Quels sont vos horaires ? Je travaille de 6h à 10h puis de 17h à 21h ou 22h.

3/ Où avez-vous fait vos études ? Au collège Pontgibaud.

4/ Avez-vous eu un autre métier ? Oui, j’ai travaillé dans le commerce. Et maintenant je travaille aussi en cantine.

5/ Est-il facile de gérer vie professionnelle et vie privée ? Oui.

6/ Puis-je me permettre de vous demander votre salaire ? Je gagne le SMIC (9€40 par heure).

7/ Arrivez-vous à partir en vacances ? Oui.

8/ Travaillez-vous dans plusieurs centres ? Non, seulement celui-ci.

9/ Achetez-vous votre matériel ? Non, il est fourni.

10/ Quel matériel utilisez-vous ? Frigo et four.

11/ N’avez-vous que des groupes scolaires ? Sont-ils difficiles ? Non je m’occupe aussi des groupes de catéchisme, de scouts et des anniversaires. Je ne rencontre aucun problème avec eux.

12/ Conseilleriez-vous ce métier aux jeunes ? Oui, avec plaisir.

13/ Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ? Le contact avec les jeunes et les gens en général, comme en ce moment avec ce groupe qui est très agréable.

Amandine M. et Dorine