Vous êtes ici : Accueil > 6ème > Ancien programme (avant 2016) > Peuplement des milieux > Chapitre 3 : Le peuplement d’un milieu par les végétaux
Publié : 28 avril 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Chapitre 3 : Le peuplement d’un milieu par les végétaux

GIF - 288.5 ko

Rappel : Végétaux à fleur et végétaux sans fleur (classification)

Comment les végétaux immobiles se déplacent-ils pour coloniser un nouveau milieu ?

I Le peuplement par les graines

- TP : Observation des différents fruits et graines

JPEG - 82.6 ko
Le pissenlit
JPEG - 67.9 ko
Aigremoine
JPEG - 34 ko
Erable
JPEG - 40.9 ko
le lotus
JPEG - 35.1 ko
JPEG - 55.8 ko
Sorbier

- Tableau à remplir

nom d’espèce partie du végétal transportée mode de transport particularité du fruit ou de la graine
...
PDF - 87.1 ko
Graine, des astuces pour voyager

Animation 1, animation 2 sur la dispersion des graines

De nombreux végétaux (mais pas tous) colonisent de nouveaux milieux à l’aide de graines qu’ils fabriquent :

Les graines peuvent être transportées par l’eau, le vent et les animaux (poils, plumes, après avoir été mangées ...)
Lorsque les conditions du milieu sont favorables (humidité, température) les graines germent et donnent naissance à de nouveaux végétaux.

II L’origine des graines

Quelle est l’origine des graines et des fruits ?

Hypothèse : les fleurs sont à l’origine des fruits et des graines.

JPEG - 18.3 ko
GIF - 22 ko

TP : Observation à la loupe binoculaire et dissection de la fleur et du fruit

LA FLEUR DE FORSYTHIA

Dissection virtuelle de la fleur de Moutarde des champs

PDF - 186 ko
dissection fleur

Expériences à analyser page 63 : rôle du pollen et du pistil...

- FleurOfruit

- La cerise...

De nombreux végétaux (mais pas tous) ont des fleurs, celles-ci présentent des tailles, des formes, des couleurs, des odeurs, ...très variées. Les fleurs sont à l’origine des fruits qui contiennent les graines.

C’est une partie de la fleur : le pistil, qui se transforme en fruit lorsque du pollen souvent d’une autre fleur (mais de la même espèce) est déposé sur son extrémité.
C’est le vent, les animaux (abeilles, ...) qui transportent le pollen d’une fleur à l’autre.

PNG - 24.7 ko

III Le peuplement par des spores

Certains végétaux comme les fougères, les mousses, les lichens et les algues sont des plantes sans fleurs. Elles n’ont donc ni fruits ni graines.

MOUSSES
JPEG - 242 ko
Polytric
JPEG - 155.9 ko
Polytric (sporanges)
FOUGERES
JPEG - 198.5 ko
Polypode
JPEG - 197.2 ko
Polypode (sporange)
JPEG - 219 ko
Scolopendre

Comment les végétaux sans fleurs colonisent-ils un milieu ?

PDF - 158.6 ko
TP : Fougère

Observation :
- Observation à l’œil nu et à la loupe binoculaire de fougères (polypode, scolopendre, ...)
- Dessin d’un lobe de feuille de fougère

Les sporanges ont-ils un rôle dans la reproduction ?
- Observation à l’œil nu et au microscope de sporanges. (observation virtuelle)
- Dessin des sporanges et spores.

Que deviennent les spores ?

Hypothèses :
- Elles restent sur place ou sont transportées par le vent, l’eau, les animaux
- Elles sont à l’origine de nouveaux pieds de fougère

JPEG - 82.9 ko

Observation : évolution d’une spore de fougère polypode

Sous les feuilles de fougères on observe à certaines périodes de l’année de petites boules oranges, les sporanges, qui laissent échapper une poudre jaune composée de spores. Celles-ci sont dispersées par le vent et l’eau

La spore en germant donne une lame verte, sur laquelle se développera une nouvelle fougère.(issue de la reproduction sexuée)

Remarque : les champignons n’ont pas de fleurs également, mais ils ne sont pas classés dans les végétaux. Ils colonisent un nouveau milieu grâce à leurs spores.

IV Le peuplement sans spores ni graines

Certains végétaux semblent envahir des milieux rapidement sans spores ni graines.

Comment ces végétaux envahissent-ils un milieu très rapidement et sans qu’on observe de fleurs et/ou de fruits ?

Quelques exemples de multiplication végétative : diaporama

Multiplication naturelle :
- Les stolons (tiges aériennes) : Le fraisier ou le chlorophytum
- Les rhizomes : le polypode, le bambou, le muguet ...
- Les bulbilles (plantules sur le bord de ses feuilles) : Bryophyllum daigremontianum
JPEG - 186.1 ko
Le fraisier
JPEG - 110.5 ko
Chlorophytum comosum
JPEG - 60.8 ko
Bryophyllum daigremontianum
Multiplication artificielle :
- Le marcottage :
- Le bouturage : misère (Tradescantia fluminensis)
JPEG - 104.8 ko
La misère (Tradescantia fluminensis)
JPEG - 109.3 ko
Le bouturage (de la misère ou du St Paulia)
GIF - 40.7 ko
Ce que j’ai appris

Certains végétaux envahissent sans spores ni graines mais à l’aide de certaines partie de ces végétaux comme un bourgeon pour la lentille d’eau, une tige souterraine pour la fougère, une tige rampante (stolon) pour le fraisier. C’est la multiplication végétative (ou reproduction asexuée).

L’envahissement est souvent plus rapide avec la multiplication végétative.

QCM

Formulaire de révision